700 000 électeurs de Marine Lepen et Jean-Luc Mélanchon sont idéologiquement compatibles

S’il y a une caricature politique qui avait fait beaucoup de bruit, et indigné (c’est le cas de le dire), c’est bien celle proposée par Plantu dans l’Express en début d’année.

Bien au delà de la caricature, les deux candidats se défendaient d’avoir des points communs programmatiques et idéologiques avec leur vis a vis.

Pour autant, un sondage IPSOS réalisé en fin de campagne et évoqué dans l’émission C dans l’Air de ce 24/04/2012 tend à démontrer que :
500 000 électeurs de Marine Lepen déclarent avoir hésité a voter Jean-Luc Mélanchon
200 000 électeurs de Jean-Luc Mélanchon déclarent avoir hésité a voter pour Marine Lepen

C’est donc 700 000 électeurs, a minima, qui sont suffisamment compatible pour en faire état quand on les interroge.

Voilà qui équilibrera les réactions caricaturales des deux Fronts à la parution de la caricature !

Et au delà du clin d’oeil, le prochain président français ne pourra ignorer dans son action cet électorat des deux fronts, même s’il s’avère un peu national et un peu socialiste.

Ce contenu a été publié dans Politique, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *